Mentions légales :
- SIREN n° 814 024 311
- Inscrit à la chambre de l'Agriculture de l'Ardèche
- dossier sanitaire déposé à la DDCSPP de l'Ardèche

La vicariance chez le chat

ou l'importance du sevrage maternel

Définition :

Pour faire simple, la vicariance est le fait pour le chaton d'observer les actions  de ses congénères, de les imiter et d'observer leurs conséquences, avant d'aboutir à une parfaite autonomie physique et un équilibre socio-psychologique adapté. 

Le sevrage alimentaire, l'acquisition de la propreté, la chasse et le jeu sont les apprentissages indispensables permettant au chaton d'être bien dans ses "patounes" parmi les hommes et les autres espèces animales.

 

 

Les étapes de la Vicariance

Trois phases nécessaires et indispensables :

 

- 1ère phase : la phase d'attachement : durant les 10 premiers jours de vie, c'est la période où le chaton est complètement vulnérable et dépend entièrement de sa mère qui le nourrit, stimule le sphincter par le léchage et le nettoie. Il y a imprégnation de l'un et l'autre.

 

2ème phase : phase de socialisation et de sevrage alimentaire : c'est la période qui s'étend du 10ème jour environ à 10 semaines. Durant cette période, le chaton joue, apprend à manger seul, apprend la propreté.

 

3ème phase : le sevrage affectif : il intervient généralement à partir de la dixième, voire la 12ème semaine. C'est le moment où la mère se détache de son chaton et le rejette progressivement ou brutalement (refuse la tété notamment).
C'est un phénomène normal qui permet ainsi au chaton à prendre sa place en tant qu'être entier et autonome.

 

 

 

Les dangers du seuvrage précoce

La légence urbaine qui tend à croire qu'un chat est sevré à 8 semaines est une érésie.

 

Arracher le chaton de sa mère avant cette période de sevrage psychologique conduit, dans de fortes proportions, à des troubles du comportement chez le chat devenu adulte : griffades, morsures, malpropreté, chat méfiant ou sauvage...

(attention : ne pas faire d'amalgame, dans la mesure où un chat gentil qui devient "méchant" du jour au lendemain est peut être simplement un chat qui souffre physiquement et qui a besoin de soins vétérinaires).

 

Le sevrage psychologique varie d'une portée à une autre : une césarienne, un chaton unique ou orphelin sont des phénomènes qui retardent l'indépendance du chaton, laquelle peut aboutir vers 4 mois (voire plus)

A l'inverse, une portée nombreuse par exemple peut accélérer le phénomène de vicariance, le chaton étant amené à être autonome plus vite.

 

De ce fait, tous les chatons ne peuvent être adoptés au même âge : alors que certains chatons seront sevrés physiquement et psychologiquement vers l'âge de 10-12 semaines ; d'autres ne le seront qu'à 14 - 16 semaines.

 

EN RESUME

FAITES NOUS CONFIANCE !

 

 

Sauf rares exceptions, nous avons opté pou le départ des chatons à 16 semaines de vie car les chatons tètent encore la maman, même à 3 mois.

Toute l'éducation psychologique se joue entre 3 et 4 mois.

Cette décision a été influencée également suite à la conférence MERIAL qui s'est tenue à Lyon, les chatons quittant la chatterie avec une immunité complète.

 

 

 

 

Pour approfondir vos connaissances, nous vous invitons à lire la thèse vétérinaire suivante :