Mentions légales :
- SIREN n° 814 024 311
- Inscrit à la chambre de l'Agriculture de l'Ardèche
- dossier sanitaire déposé à la DDCSPP de l'Ardèche

Les conseils de notre chatterie

pour accueillir votre chaton !

AVANT SON ARRIVEE :

Votre chaton va être séparé de sa maman, de sa fratrie et de son environnement. C'est pourtant encore un bébé, et il va se sentir bien seul arrivé chez vous. Il est donc indispensable de préparer son arrivée :

 

- Préparer son arrivée le weekend ou pendant vos vacances, car vous aurez du temps à lui consacrer pour le câliner, le rassurer et lui fournir tout l'amour dont il pourrait avoir besoin.

- anticiper les dangers de la maison : recenser et retirer les fleurs toxiques connues, sécuriser dans la mesure du possible les balcons et les fenêtres. Adoptez dès à présent des bonnes habitudes (baisser la cuvette des toilettes, protéger les plaques de cuisson, cacher les sacs plastiques...)

 

- l'indispensable trousseau pour accueillir dans de bonnes conditions le chat à la maison   :

 

Pour une caisse de transport avec une petite couverture de confort. Vous pouvez asperger l'intérieur de la cage avec du FELIWAY qui aura l'avantage de le rassurer durant le voyage.

Le stress du transport peut provoquer quelques accidents (petit pipi par exemple). Pensez à prendre un linge de rechange pour le fond de la caisse et un peu de papier absorbant.

- si vous voulez que votre chaton profite de l'extérieur, aménagez-lui un espace clos, ou achetez lui un harnais et une laisse, et créez-lui une ligne de promenade dans le jardin, où il pourra se promener sous votre surveillance

Nous vous invitons à consulter notre boutique en ligne Le-cat-alogue.com qui démarre tout juste.
Il y a quelques petits produits qui pourraient vous intéresser pour bien démarrer l'arrivée de votre bébé.

VOTRE CHATON EST ENFIN A LA MAISON : SON INTEGRATION AVEC LES AUTRES MEMBRES DE LA MAISON

Vous êtes dorénavant le protecteur de votre chaton, comme le faisait sa maman auparavant.

 

L'équilibre et la croissance de votre chaton dépendront de l'attention que vous saurez lui apporter.

 

Avec les enfants :

Apprenez aux enfants que le chaton n'est pas un jouet et que son rythme de sommeil doit être respecté.

Expliquez leur qu'il ne faut pas tirer la queue du chat, le prendre par la tête, ou le "tordre" comme de la pâte à modeler.

Les enfants qui savent respecter leur chat sont respectés en échange.

Avec un autre chat  :

​La tâche est délicate car il convient d'intégrer le chaton tout en préservant la place de l'animal déjà présent :

- avec un chien bien sociabilisé, le jeune chat sera vite intégré

- avec un chat déjà en place, la tâche est plus longue : nous vous conseillons dans un premier temps d'isoler le chaton dans une pièce fermée.

Cela permettra au chaton de prendre ses aises tranquillement sans risquer de le voir se cacher sous les armoires.

Pour le chat déjà en place, cela lui permettra de sentir l'odeur du chaton sous le seuil de la porte.

Les chats pourront déjà se parler et se reconnaitre ainsi.

 

Au bout de quelques jours, vous pourrez commencer les présentations quelques minutes, en laissant le chaton sortir de la pièce, et en portant le chat déjà en place.

Il faut réitérer cette opération plusieurs fois jusqu'à ce que vous sentiez que votre chat plus âgé accepte l'odeur et la présence du nouvel arrivant.

 

Si cela ne suffit pas, vous pouvez utiliser le féliway en diffuseur ou en spray.

 

Vous pouvez aussi prélever des sécrétions  faciales à l'aide d'un linge propre que vous frotterez ensuite sur les bas des murs des autres pièces, afin que le chat déjà en place s'habitue à l'odeur du chaton.

LA TRANSITION ALIMENTAIRE

Malgré une idée reçue, les chats n'aiment pas les modifications alimentaires brutales.

Si vous souhaitez changer l'alimentation de votre chaton, il est IMPERATIF d'opérer en douceur sur plusieurs jours. A défaut, vous exposez le chaton à des troubles intestinaux importants (selles molles voire diarrhées sévères).

Pour vous y aider, nous vous informerons de leur alimentation et si vous souhaitez en changer, nous vous fournirons un kit de croquettes pour vous permettre d'opérer ce changement en douceur.

Voici  le tableau de transition alimentaire :

- 1er au 3ème jours : 75 % de l'ancienne alimentation et 25 % du nouvel aliment

- 3ème à 6ème jours : 50 % de l'ancienne alimentation et 50 % du nouvel aliment

- 6ème au 9ème jours : 25 % de l'ancienne alimentation et 75 % de la nouvelle alimentation

- A partir du 9ème jour : 100 % de la nouvelle alimentation.

(ces délais peuvent être rallongés en fonction de la tolérance du chaton au changement).

Sachez que les chats, d'une façon générale, sont sujets aux calculs urinaires : des croquettes de qualité préserveront votre chat de ce problème.

Enfin, laissez à disposition de l'eau fraiche constamment, changée deux fois par jour.

Pour plus d'informations sur l'alimentation, allez dans le menu "les dossiers de la chatterie", puis "alimentation".

Vous y trouverez des conseils sur les qualités de l'alimentation.

L'ORGANISATION DE SON TERRITOIRE

Le territoire de votre chat va être exclusif, et la qualité prime sur l'espace.

Contrairement aux idées reçues, un chat se sent bien dans un appartement de 35 m² si les espaces de vie sont bien organisés.

Dès lors, la vie de votre chaton qui va devenir adulte va s'organiser autour de 4 aires :

 l'aire d'alimentation : qui doit être éloignée de sa litière, avec une distance minimale de 2 - 3 mètres.

- l'aire de propreté : c'est un espace où le chat aura à sa disposition une litière constamment propre, où il aura libre accès (cabinets de toilette par exemple)

- l'aire de repos : qui va évoluer en fonction de l'ensoleillement et des sources de chaleurs (souvent recherchées). C'est aussi un endroit de calme sans être trop éloigné de vous car votre présence lui sera indispensable.

Peut-on laisser dormir son chat dans le lit ?

Nous avons décidé de ne pas laisser dormir les chatons dans nos chambres, car les nouveaux propriétaires y seront peut être opposés.

Dans ce cas, pensez à lui laisser à disposition un nid douillet, dans un endroit calme où il aura à disposition sa gamelle et sa litière.

Toutefois, si vous décidez de laisser le chaton dormir dans votre lit, alors ce sera un chat très gâté.

- l'aire de jeux : est un espace plus vaste et qui peut englober une bonne partie de votre habitat.

L'obéissance :

La première des choses à savoir est qu'un chat n'est pas un chien : il n'a donc pas de maître, mais des disciples ou des amis qu'il tolère.

Il ne s'agit donc pas de l'éduquer, mais plutôt de l'apprivoiser

Il ne va pas obéir pour vous faire plaisir. Il fera ce que vous lui demandez que s'il en comprend l'utilité et qu'il en ressent du plaisir.

Il ne sert à rien de le corriger, il ne le comprendrait pas surtout si vous agissez après coup. Votre chat se sentirait frustré et finirait par vous rendre les coups (morsures, griffures). Pire, il perdrait confiance en vous et/ou vous pourriez le blesser sérieusement.

 

Il fait une bêtises ?

Par exemple, il monte sur la table : il convient de lui dire "NON" fermement, puis vous le repoussez doucement pour qu'il quitte la table (il suffit de le diriger en douceur). 

L'expérience doit être renouvelée deux - trois fois, avant que le chat comprenne qu'il n'a pas le droit de monter sur ladite table

Attention : cela ne veut pas dire que votre chat ne montera plus jamais sur la table, mais il ne le fera pas en votre présence, ou alors le simple "non" le fera redescendre.

 

Autre exemple : il griffe le canapé. Vous pouvez alors l'attraper par la peau du cou (partie supérieure) et lui dire NON fermement. Vous l'emmenez ensuite à son griffoir et vous lui montrer le geste à faire.

 

Nous n'avons jamais utilisé la violence sur nos chats, et ils nous le rendent bien : nous n'avons jamais été griffés ou mordus.